Santé

Informations sur la santé de votre chien.

Éternuement inversé

Aujourd'hui je vous parle de l'éternuement inversé chez le chien.  Plusieurs chiens font cela et c'est une réaction impressionnante pour le propriétaire et les gens qui voient cette crise, mais rassurez-vous : ce n'est pas grave.

L'éternuement inversé ou en anglais "reverse sneezing" est un spasme du palais mou et de la zone du larynx. Ce qui donne une inspiration bruyante du chien, un bruit de ronflement très fort ou un peu comme un bruit de "cochon", si on peut dire.  Le chien pendant une crise va souvent mettre son poids sur ses pattes avant en les écartant et rentrer le ventre.  La crise peut aussi avoir lieu assis ou couché. Le chien respire quand même, donc pas de panique. La crise peut durer de quelques secondes à plusieurs minutes.

Ce genre de crise peut arriver chez n'importe quel chien, mais ça arrive plus souvent chez les petits chiens et particulièrement sur les chiens à museau plat, comme le bulldog, le carlin, le cavalier king charles, etc.

Il peut y avoir plusieurs causes à cette crise :

  • allergies environnementales : poussière, fumée, pollen, etc.
  • Tissus mou du voile du palais en excès (souvent chez les races à museau plat)
  • Changement de température brusque (passer de l'intérieur de la maison à l'extérieur lorsqu'il fait froid par exemple) ou un courant d'air
  • Surexcitation (souvent la cause principale)

Comme je disais, c'est une crise assez impressionnante et on voudrait tous pouvoir être en mesure de faire quelque chose pour aider l'animal. Mais cela passe seul.  On peut laisser le chien faire et il va se sortir de cette crise seul.  Mais si on veut tout de même l'aider, on peut lui frotter la gorge de haut en bas doucement en levant légèrement la tête vers le haut.

Voici un vidéo sur Youtube pour vous montrer à quoi peut ressembler ce genre de crise :

 
Alors la prochaine fois que cela arriver chez votre chien, restez calme, attendez que la crise passe ou bien aidez votre chien en lui frottant doucement la gorge. Voilà !

Collier élisabéthain

Le fameux collier élisabéthain ! Qui n'a pas eu ou n'aura pas à mettre ça à son chien et comme ils font pitié avec cela.  Mais quand c'est nécessaire pour la santé et la guérisson de notre animal, pas le choix.  

Par contre, il existe maintenant différents modèles possibles de colliers élisbéthain. Parfois, un modèle différent aidera notre chien à mieux se sentir et à être moins "coincé" avec ce type de collier.

Le premier modèle est le collier standard élisabéthain.  C'est le meilleur modèle pour faire le travail.  Il est certain que le chien ne peut pas atteindre la plaie ou l'endroit qu'il ne doit pas atteindre.  Par contre, c'est le modèle le plus tannant pour le chien.  Il se cogne partout et a l'air un peu fou avec ce gros cône ! ;)

Collier élisabéthain

Le deuxième modèle est un modèle souple.  Il restreint beaucoup moins le chien dans ses mouvements et comme il est souple, il se "coince" moins dans les endroits puisqu'il peut plier facilement.  Toutefois, certains chiens sont capables d'avoir accès à leur plaie avec ce type de collier.

Collier élisabéthain soupleCrédit photo : www.amazon.ca

Le collier gonflable. Ce type de collier réduit moins le chien dans ses mouvements.  C'est positif pour lui, mais encore une fois certains chiens seront en mesure d'avoir accès à leur plaie. Donc encore une fois, moins sûr que le fameux vrai collier élisabéthain.

Collier élisabéthain gonflable Crédit photo : www.info4pattes.ch

Il existe aussi différente déviation de ces modèles. Le choix revient au propriétaire, à la raison pour laquelle le chien doit porter un collier élisabéthain, comment le chien réagit avec ce type de collier et à sa souplesse pour atteindre ses plaies. Également, il y a une possibilité de se fabriquer un collier maison en enroulant une serviette autour du cou de notre animal. La serviette doit préalablement avoir été "tordu" de façon à en faire un rouleau.

Le mieux reste encore pas de collier élisabéthain : ça veut dire que votre chien n'a pas de plaie ou n'a pas subi d'opération ! ;)

Coup de chaleur

Aujourd'hui j'ai décidé de vous parler des coups de chaleur. Bon, on ne dirait pas encore à ce temps-ci que l'été va finir par arriver, mais ce sera le cas.  En parlant de ce sujet, ça me motive justement à voir arriver l'été un jour au Saguenay.... ! :)

Les coups de chaleur arrivent fréquemment lorsqu'un chien est laissé dans une auto pendant trop longtemps sous une chaleur excessive.   Il peut aussi survenir lorsque vous faite un exercice intense avec votre chien sous une grosse chaleur, que votre chien est laissé à l'extérieur sans ombre sous la chaleur, etc.

Comment savoir que notre chien fait un coup de chaleur ?  Il halètera beaucoup plus rapidement et de façon bruyante avec beaucoup de salive.  Il sera faible, épuisé, son corps sera mou, moins de tonus et il sera confus.  Cela peut même allé jusqu'à ce qu'il fasse des convulsions.

Dans ce cas, il est important de refroidir la température corporelle du chien, mais cela ne doit pas être fait de façon trop rapide.  N'utilisez jamais de glace.  Cela ferait un trop grand écart encore de température pour son corps.  Vous pouvez lui mettre  sur le corps une serviette préalablement trempée dans l'eau froide ou l'arroser avec de l'eau froide, mais non glaciale. Si c'est possible, le rentrer dans un endroit climatisée, sans mettre l'air trop froid directement sur lui.  Donnez-lui à boire, mais encore une fois, pas d'eau glacée.

S'il s'agit d'un coup de chaleur important, consultez votre vétérinaire sans tarder.

Voilà ! En espérant que cela n'arrivera pas trop souvent cet été....mais que le soleil lui sera présent souvent ! :)

Lire la suite

Produits toxiques

Quels produits sont toxiques pour votre animal ? Quoi faire s'il ingère un tel produit ? Voici une liste de produits toxiques pour chiens. Je vous transfert  vers un lien parce que la liste est vraiment très bien faite avec tous les symptômes et quoi faire. Mais vaut toujours mieux ne pas en avoir besoin ... !

 

http://www.monvet.com/produits-toxiques-chez-le-chien.aspx

 

Rencontre avec un porc-épic

Il peut arriver que notre compagnon canin fasse la rencontre d'un porc-épic.  L'instinct du chien le poussera souvent à soit pourchasser le porc-épic pour s'amuser ou le chasser ou bien encore, seulement aller le sentir et lui toucher avec les pattes.  Mauvaise idée ! Votre chien risque de se retrouver avec des aiguilles de porc-épic dans la peau.

Il y a une mauvaise croyance qui dit de couper les aiguilles afin de les retirer. Il ne faut pas faire cela, car ça peut faire migrer les aiguilles dans la peau du chien.  On peut retirer les aiguilles à l'aide d'une pince à cils ou de toutes autres types de pince.  Bien désinfecter par la suite les endroits où il y a eu des aiguilles.  S'il y a trop d'aiguilles, il est mieux d'apporter votre animal chez le vétérinaire.  C'est une situation très douloureuse pour votre animal et il y a un risque d'infection également.  Même une seule aiguille peut causer une infection.  Il faut donc rester à l'affût si vous enlever les aiguilles vous même.  Il est toujours mieux de consulter votre vétérinaire pour être certain qu'il n'y ait pas d'infection et également, pour trouver toutes les aiguilles que votre chien peut avoir sur le corps, dans la gueule ou ailleurs.

Et en passant, ce n'est pas parce que votre chien revient plein d'aiguilles qu'il ne retournera pas voir un porc-épic une prochaine fois ! Les chiens se dontent rarement là-dessus, comme avec les mouffettes....bien malheureusement !